Dr VORATA Chevalier National de Merite

24 sept.

*****Discours du Dr P. ROUX:

Madame Juliana RIMANE, Député de la Guyane,

 Monsieur le Directeur General du Centre Hospitalier de Cayenne,

 Monsieur le Président de la Commission Médicale du Centre Hospitalier,

Cher collègues,

Mesdames, Messieurs,

Cher ami,

Vous m’avez demande d’être votre parrain pour vous remettre l’insigne de Chevalier de l’Ordre National du Mérite.

Je vous remercie de l’honneur que vous me faites et c’est avec plaisir que je préside cette cérémonie.

Vous êtes né au Laos, à Vientiane en 1939  ou vous y avez fait vos études jusqu’ au baccalauréat.

En 1960 vous êtes entré à l’Ecole de Sante Navale à Bordeaux et vous y êtes reste jusqu’ en 1969, devenant Docteur en  Médecine et spécialiste en gynéco-obstétrique.

Quels ont été vos états de service?

De 1970 à 1975 vous avez été chef de service de la Maternité à l’hôpital militaire de Vientiane et parallèlement vous  étiez enseignant à la faculté de Médecine de Vientaine.

Malheureusement les événements dramatiques qui ont secoué  alors le sud-est asiatique vous êtes obligé  à quitter votre pays et à revenir en France.

De 1976 à  1977 vous avez alors exercé  au CHU de Bordeaux à l’hôpital Pellefrin, siège de la Maternité.

Vous êtes alors parti au titre des coopérations a Djibouti a l’hôpital civil Pelletier ou vous avez exerce les fonctions de chef de service de la maternité et responsable de l’école de sage femme de 1977 a 1985.

Entre temps en 1976 vous avez quitté  le service de santé des Armées, étant médecin colonel de réserve.

De 1986 à 1990 vous avez été chef de service de la Maternité des centres hospitaliers de Jonzac et de Pithiviers. Vous avez alors été nomme Praticien Hospitalier Associe.

Vous êtes reparti à la Coopération de 1990 à 1995 et affecté au CHU de Libreville(GABON) comme chef de service de la  Maternité enseignant à la faculté de médecine.

En Décembre 1995 vous avez rejoint jusqu’ à ce jour le service de gynéco-obstétrique du Docteur G. PATIENT au Centre Hospitalier de Cayenne.  Vous avez été responsable de l’unité <<Suites de couches>>.

Enfin, après  votre arrivée en Guyane, vous vous êtes investi dans l’Association des laotiens de Guyane dont vous êtes  le Président.

Sur le plan familial, vous êtes marie et avez 2 enfants.

Commentaires personnels:

        * Conscience professionnelle et savoir-faire

        * Courtoisie et dévouement vis a vis des malades

        * Extrêmement respectueux des confrères et du personnel soignant

        * Sens de travail en équipe

        * Disponibilité

        * Sens du service public

        * Excellent praticien hospitalier qui fait honneur a sa fonction

AU NOM DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, NOUS VOUS FAISONS CHEVALIER DE L’ORDRE NATIONAL DU MERITE.

                                                Dr P. ROUX

   *****Discours du Dr G. PATIENT

Chers confrères,

Chers amis,

Nous sommes réunis pour rendre hommage au Docteur Vorata qui a demande à bénéficier de sa retraite.

Homme d’ordre et de méthode, le docteur Vorata est un militaire. Né au Laos, il a été forme à l’école Navale de Bordeaux. Il est rentré ensuite dans son pays pour  servir dans les forces armées.

L’Asie du Sud-est est un zone de grande instabilité et, quelques années plus tard, il a du quitter le Laos dans des circonstances dramatiques qu’il a bien souvent évoquées devant moi, tant elles l’ont marqué.

Apres quelques années dans les hôpitaux français, il sert la France à Djibouti, puis a Libreville en qualité de coopérant. Travailleurs infatigable et toujours volontaire, pendant toutes ces années, il a fait preuve au service des patients de grandes qualités humaines unanimement reconnues, particulièrement dans son domaine de suites  de couches.

C’est un ami fidele qui sera, avec son épouse, toujours le bienvenu en Guyane.

Nous lui souhaitons une longue et heureuse retraite.

                                                                                           DR G. PATIENT.

   *****Discours du Dr VORATANOUVONG Louane

Monsieur le Docteur ROUX, Chevalier de la Légion d’ Honneur, parrain de la cérémonie,

        Madame la Députée,

Monsieur le Directeur General du C.H.A.R.,

Monsieur le Président de la C.M.E,

Monsieur le 1ere adjoint au maire de ROURA,

Messieurs, Mesdames,

Merci de votre présence.

Ce soir,  c’est pour moi un grand honneur et heureux plaisir de vous recevoir dans cette salle pour la cérémonie qui vient de se dérouler.

Je voudrai remercier toutes particulièrement 3 personnes:

             * d’ abord Mr le Dr ROUX chevalier de légion d’honneur qui a bien voulu accepter de m’honorer en présidant  cette cérémonie.

            * ensuite Mme Juliana RIMANE, qui depuis quelques années, a bien voulu m’apporter:

                1) son soutien dans mes démarches administratives,

                2) faire la proposition en vue de ma nomination au grade de chevalier dans l’ordre du national de mérite

             Encore une fois de plus, je tenais à vous remercier très chaleureusement, Madame, de tout ce que vous fait non seulement pour moi mais aussi pour mes compatriotes vivants en Guyane qui comme vous le saviez déjà  participent activement au développement de l’économie  locale de la GUYANE.

        * Enfin, je tenais à remercier mon épouse ici présente c’est grâce a elle que ma vie privée ainsi que ma  vie professionnelle se déroulaient normalement.

Cette distinction, je la dois beaucoup a mon épouse qui depuis mes études médicales jusqu’ a ce jour, elle est toujours présente a mes cotes, son soutien et ses encouragements sans faille me donnent le dynamisme.

En tant qu’infirmière, elle participait comme moi au rayonnement de la Médecine Française en Asie et en Afrique en  particulier a Djibouti ou elle travaillait en pédiatrie à l’hôpital général qui recevait beaucoup d’enfants malades et dénutris pendant la guerre d’Ethiopie.

Ces événements graves on les revoit encore ces jours-ci mais cette fois ci c’est à Darfour.

                                                                                              Merci.

 

Comments are closed.